LES M201 SAHARA

chapitre 6 : de quelques reconstitutions

Nul doute que l'article M201 SAHARA et engins ENTAC, quelle parenté ? (Andy CARTER et Jean-Louis MARTIN in Revue 4x4 STORY, n°39, juillet – août 2011 p.20-22) et les pages déjà existantes depuis de nombreuses années sur ce site ont donné des envies de rénover ou reconstituer des M201 SAHARA. La documentation et les pièces essentielles (celles qui donnent l'apparence : la caisse à outils, le préfiltre, le second réservoir, le phare orientable, etc. !) existent maintenant en reproduction. Il suffisait à quelques amateurs de se lancer.





Photo Xavier Peeters

Xavier est en train de convertir sa M201 de 1957, ici à gauche en 2005, en une reproduction de la SAHARA 24V du Lt-Colonel Sichler, chef du 3e GST en 1966-67.

Suivez l'évolution de cette reproduction sur son blog http://sahara.jeepbigone.be/#home



Photo Steph51

Place à Ghislain HARDIER, l'un des pionniers avec cette reproduction d'une M201 du 3e GST vue au 26e salon champenois de l'automobile de collection en mars 2013 sur le stand de la revuex4 STORY.

L'apparence est là même si l'immatriculation ne correspond pas à une M201 SAHARA !



Même approche pour Christian HUET qui a choisi de librement reconstituer une ex saharienne versée au 1er RHP suite à l'article paru sur mon site :

« Je me suis laissé la liberté du second réservoir ex MB trouvé chez Jeep Village qu'il a fallu sabler, découper, raccourcir pour qu'il s’insère sous le siège passager d'époque trouvé chez Jeep Sud Est.
L'idée du compartiment pour le bidon à eau entre les deux sièges me plaît beaucoup j'ai donc conservé.
Le coffre à outils à l'avant a été confectionné par un chaudronnier.
Le phare de recherche de marque Auteroche sort du site Le Bon Coin (un de mes grands fournisseurs) tout comme le capot d'origine.
Une petite galère tout de même : les pontets, introuvables dans cette dimension. J'en possédais quatre sur mon capot. Donc, achat de pontets, découpe puis soudure. 
»

26 novembre 2016